Français : (resumes du cours de Mme. Alliot-Spedini)

Quand Angèle fut seule
Correction de la 1ère rédaction
L'énonciation
La Métamorphose
Le Terrier
Le Petit Fut
Comparaison entre une nouvelle et un article de journal
Le récit et le temps
Correction du test sur la Métamorphose
Le Père Goriot
Le Tartuffe

Le père Goriot, Balzac


I)

II) Balzac et le Père Goriot

1) Biographie de Balzac : 1799-1850.

2) L'oeuvre de Balzac

3) Balzac et le réalisme

III) Étude du Père Goriot

1) La composition

2) L'incipit

a) Structure et marques d'énonciation
b) Le lecteur
c) Les buts de l'auteur

 


I)

 

II) Balzac et le Père Goriot

1) Biographie de Balzac : 1799-1850.

Né à Tours, il déménage vite à Paris // Rastignac

  • introduit dans les salons à la mode par des femmes (dont Mme de Berny) => important rôle des femmes.
  • il fait des études de droits et philosophie
  • il est endette toute sa vie d'où l'importance qu'il accorde à l'argent
  • Conditions d'écriture :
    • nuit / manuscrits à déchiffrer => génétique du texte
    • voir p.58-59 du Livre de Littérature

2) L'oeuvre de Balzac

parutions à comptes d'auteurs dans les journaux = feuilletons

organisation : oeuvre organisée = un tout : La Comédie Humaine. En 1841 il avait écrit 91 romans et travaillait sur 46 projets.

Architecture de La Comédie Humaine : divisée en 3 parties :

  • Étude de moeurs
    • Scènes de la vie Privée (y figure le Père Goriot)
    • Scènes de la vie de Province
    • Scènes de la vie Parisienne
    • Scènes de la vie politique
    • Scènes de la vie militaire
    • Scènes de la vie de campagne
  • Étude philosophiques (La Peau de Chagrin, 1831)
  • Études analytiques (La Physiologie du Mariage)

De part cette organisation, il y a donc un retour des personnages à travers La Comédie Humaine.

3) Balzac et le réalisme

réalisme : traduction littérale des faits

Il se voit comme étant le secrétaire de la société d'où le nombre important de descriptions

Pour lui, la société humaine qu'il appelle aussi une faune est une pièce de théâtre.

Son but principal est donc d'expliquer la société.

 

III) Étude du Père Goriot.

1) La composition

Le cadre

Une pension bourgeoise

110 pages

descriptions

exposition

Rastignac

L'entrée dans le monde

89 pages

accélération du récit

Vautrin

Trompe la mort

74 pages

accélération du récit

Père Goriot = personnage éponyme

La mort du père

73 pages

accélération du récit

fin tragique

= découpage théâtrale

2) L'incipit Ř préface

Structure : On à l'impression que le récit commence avec "Mme Vauquer […]" mais il y a très rapidement digression avec l'insertion d'une préface.

a. Structures et marques d'énonciation

  • Récit ? Non, car il y a du présent et des indicateurs temporels liés à la situation d'énonciation "depuis 40 ans" => situation d'énonciation
  • C'est une intervention de l'auteur, il fait un discours sur le roman à venir. Fonction : illusion de réalité et confirmation de "All is true".
  • Autres marques d'énonciation :
    • pronoms :
      • locuteur caché "sur l'auteur" et non pas "sur moi"
      • destinataire présent : "vous", "sachez-le"
  • Le lexique est aussi celui du discours.

b. Le lecteur.

= Caractéristiques idéales :

  • de Paris
  • main blanche

    moelleux fauteuil

    dîner avec appétit

    => noble ou bourgeois

    => confort => bourgeoisie

    => aisance financière => bourgeoisie

  • femme (comme les filles du Père Goriot)

c. Les buts de l'auteur.

Définir :

  • la lecture idéale : reconnaissance => larmes => roman réaliste et romantique.
  • l'œuvre : drame qui en 1834 sont des drames romantiques.

 

Retour à l'index des cours

2002, Jel